Artcertificate | Editez vous-même vos certificats d'authenticité

Révélation

Numéro de Certificat : 20170609103516
Oeuvre sur bois, acrylique Calligraphie Abstraite

Année : 2017
Format : 58H X 96L
Support : Bois
Technique : Calligraphie
Numéro du tirage : 1/1

Anissa LALAHOUM

Lalahoum est née en 1980 à Montreuil, en région parisienne. A 5 ans, ses parents décident de retourner en Algérie, où elle découvre la langue arabe. En 1991 à l’aube de la guerre civile, elle rentre à Paris avec sa famille. Lalahoum travaillera durant 15 ans dans le monde bancaire en attendant sa première exposition à l’Unesco en 2015 qui la révèlera au grand public. L’artiste vit et travaille dans son atelier en région parisienne. ​ Lalahoum est le deuxième prénom de l’artiste, qui a pour homonyme une figure historique méconnue de l’Algérie du XVII siècle : Lala Lalahoum. Les deux femmes ont en commun une spiritualité affirmée, plus étonnant encore elles se dévoilent au grand public au même timing. ​ Calligraphe abstraite, le travail de Lalahoum est sublimé lors de rencontres inattendues : avec un calligraphe chinois au Festival des musiques sacrées de paris ; lors d’une performance live painting avec une chanteuse japonaise néo- traditionnelle à Dubaï, ou encore son exposition en conscience au centre culturel Algérien avec une artiste travaillant ses toiles avec des matériaux de recyclage. Elle multiplie les expérimentations à travers ses rencontres, proposant une universalité transculturelles. ​ Lalahoum porte une attention particulière au Partage des Connaissances, à l’Education Alternative et utilise l’expression artistique dans ces deux domaines. Démarche Artistique Lalahoum explore une calligraphie très « libre » inspirée de l’Abstraction Lyrique. Certaines de ses toiles sont proches du « dripping » de Jackson Pollock ou des calligraphies abstraites de Georges Mathieu. Elle utilise des outils de l’art Urbain,la Bombe notamment, se rapprochant des « graffiteurs » tel que Jonone ou Pokras Lampas, qui mettent l’accent sur l’écriture, la lettre et sa transformation. Elle travaille à l’intuition avec spontanéité et puissance. ​ La démarche artistique de Lalahoum évolue autour de la Spiritualité, la Perception, et la Découverte du vrai Soi. En recherche perpétuelle d’expression personnelle par le geste, ses compositions jouent sur l’illisibilité, la disparition du sens du texte au profit du ressenti. La calligraphie est abstraite et pourtant fait sens. L’écriture utilisée dans les tableaux de Lalahoum représente un ensemble de signes, de lettres, de gestes formant une unité graphique. La tentative de lecture du texte disparaît totalement pour que le Vrai sens soit alors transmis par le ressenti. La démarche est donc inverse : c’est le ressenti qui est à l’origine du tableau. Ainsi les formes exprimées par la peinture évoquent la possibilité d’un texte qui n’aurait jamais existé. La calligraphie au service du Langage Universel Si la calligraphie est avant tout rigueur et maîtrise technique, Lalahoum la détourne au service d’une intention. L’artiste se réfère à la traduction japonaise de la calligraphie : 書道 (shodo) qui signifie « la voie de l'écrit ». Ce concept de « Voie » fait écho à un univers davantage spirituel que purement esthétique, ne séparant pas la lettre et le dessin, le corps et l'esprit. Dans plusieurs civilisations orientales, la calligraphie fait partie des sciences où la pensée, le pinceau, le trait et l'idée philosophique sont indissociables. Les peintures de Lalahoum sont à la fois intimes et universelles. Par le geste et l’écriture, elle exprime son Soi Véritable. Lalahoum propose une approche personnelle des questions fondamentales. L’action painting est très présent dans ses œuvres, traduisant la volonté de la calligraphe de se connecter spontanément à l’instant présent, clef de voûte de la prise de conscience de ce qui EST !

Partager cette page :
Facebook Twitter Google Plus email